Le Musée des Métiers de St Laurent de la Plaine

 

Le Musée des Métiers de St Laurent de la Plaine

 

Le Musée des Métiers de St Laurent de la Plaine, dans le Maine et Loire existe depuis la fin des années soixante.

Situé au centre d’un triangle Nantes Angers c’est,en France un des plus beaux musées de province :.Alambic,locomobiles,pressoirs,objets d’art et traditions populaires tout est là pour que l’on n’oublie pas ce temps qui semble lointain mais qui est pourtant si présent dans nos mémoires.

Ce sont les derniers témoins d’une époque où l’homme, le cheval et le fer des machines ont livré ensemble une bataille qui s’inscrit dans l’histoire de la lutte permanente que l’homme livre avec la terre.

CM 30 oct 2014

Barre vert prom haies 2

L’Histoire du Musée : le temps de l’action« Au commencement, il y eut une brouette… »

 Victor et Abel : la naissance du Musée des Métiers

***

« Au commencement, il y eut une brouette »

Clic sur le blason pour accéder à l'histoire de la brouette

Marche

https://www.grandouestinsolite.fr/445-49-maine-et-loire-%C2%AB-au-commencement--il-y-eut-une-brouette-%C2%BB.html

https://www.grandouestinsolite.fr/445-49-maine-et-loire-%C2%AB-au-commencement--il-y-eut-une-brouette-%C2%BB.html

 

 

Abel et sa brouette

 

***
***
La construction de la grange
 

L’origine du Musée des Métiers de St Laurent de la Plaine, dans le Maine et Loire, remonte à la fin des années soixante.

La petite histoire veut que Victor Perrault, charpentier du village, ait rencontré le forgeron Abel Delaunay qui avait rassemblé dans sa brouette des anciens outils dont il ne se servait plus…

Après discussion, ils décident finalement de conserver leurs anciens outils afin de transmettre ce patrimoine aux générations futures. « Que le musée réchauffe le cœur des anciens et fasse jaillir une étincelle de curiosité chez les plus jeunes », c’est ce que souhaitait Victor Perrault.

Les premiers outils

Les outils furent d’abord présentés sous forme de simple exposition dans le grenier de la Mairie de St Laurent de la Plaine, puis dans le théâtre du village.

L’Ancien presbytère

C’est en 1974 que l’Ancien presbytère du village, un bâtiment datant de 1779, partiellement incendié à la Révolution française, est restauré et mis à la disposition de l’Association qui gère les collections, devenant ainsi un embryon de Musée.

Les grands travaux

Informés de l’existence du Musée, les donateurs issus de l’Anjou et bientôt d’autres régions de France, multiplient les dons, legs ou mises en dépôt.

Rapidement, les locaux sont trop exigus. Victor Perrault, qui dirige à St Laurent de la Plaine, une entreprise de menuiserie avec ses deux frères, entreprend alors un premier agrandissement en s’appuyant sur le savoir-faire de son entreprise ainsi que sur les bonnes volontés du village.

Il trouve un soutien précieux en la personne de Monsieur Henri Enguehard, Architecte du Département de Maine et Loire et Architecte des Monuments historiques, qui l’aide tant pour la conception des bâtiments que pour l’obtention des fonds nécessaires, notamment auprès du Conseil Général de Maine et Loire.

En 1984, les bâtiments, construits dans le style du 18è siècle, avec les matériaux locaux, ardoises, tuffeau, charpentes en chêne, sols en terre cuite…, à l’image du presbytère, s’étendent sur 2 700 mètres carrés, divisés en 12 salles d’exposition.

En 1987, suite à la construction de la rue pavée, le Musée des Métiers compte 20 salles d’exposition et s’étend sur 4 500 mètres carrés.

Achevé en 2001, le bâtiment de l’accueil porte la surface du Musée à 5 000 mètres carrés, pour une collection d’environ 30 000 objets, illustrant plus de 35 métiers. Seule une partie des outils est exposée en permanence dans les locaux du Musée.

Clic sur la charrue pour la visite virtuelle du musée

Charrue cimg1522

Album de Jean Marie Chesne sur le Musée

Merci Jean Marie de ce beau reportage qui nous permet de revoir les objets, les outils et les machines utilisés jadis.

Clic sur la photo  pour voir l'album de JM Chesne

***

Titre musee st laurent

***

Voir les autres albums de Jean Marie Chesne

http://albumeinvista.jalbum.net/

 

Musée des Métiers - Place de l'Eglise - 49290 SAINT LAURENT DE LA PLAINE - Tel : 02 41 78 24 08 - contact@muse

 

Mme Marie-Hélène CHEVALIER
Archives audiovisuelles, collecte et préservation des témoignages oraux

mh.chevalier@cg49.fr
Téléphone : +33 2 41 80 80 00
Télécopie : +33 2 41 68 58 63

http://www.musee-metiers.fr/?lang=fr

 

Plan acces musee web 3

Musée des Métiers - Place de l'Eglise - 49290 SAINT LAURENT DE LA PLAINE - Tel : 02 41 78 24 08 - contact@musee-metiers.fr

 

  Rencontre avec une miniaturiste au musée des Métiers

 

Le temps d’un week-end, le public est invité au musée de Mauges-sur-Loire à découvrir le travail d’un artisan d’art, France Conquer, miniaturiste, samedi 25 et dimanche 26 juillet 2020.

Musee metiers saint laurent la plaine

« La matière, l’homme et l’outil ». Tel est l’intitulé d’un week-end de découverte au Musée des métiers, à Saint-Laurent-de-la-Plaine, commune déléguée de Mauges-sur-Loire. Le public pourra rencontrer et observer le travail d’une artisan d’art. France Conquer exerce le métier de miniaturiste. « Passionnée depuis de nombreuses années par les manuscrits médiévaux, elle se forme pendant 20 ans grâce à des professionnels », précise Nina Guiraud, au musée des Métiers.

Parchemin de chèvre

Elle a créé, en 2005, l’atelier du caractère, à Nantes, pour des initiations à la calligraphie et à l’enluminure médiévales dans des collectivités. L’an dernier, France Conquer s’est lancée en indépendante en créant son entreprise Les Enluminures du Val de Loire. « Sa particularité est entre autres de travailler avec des matériaux nobles, tels que le parchemin de chèvre, chevreau ; des pigments minéraux, végétaux… »

Samedi 25 et dimanche 26 juillet 2020, de 14 h 30 à 18 h 30, musée des Métiers, place de l’Église, Saint-Laurent-de-la-Plaine, commune déléguée de Mauges-sur-Loire. Tél. 02 41 78 24 08.

Ouest france logo svg

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/cholet-49300/pres-de-cholet-une-rencontre-avec-une-miniaturiste-au-musee-des-metiers-6911712

 

Barre doree

 

Le Musée des Métiers à Saint-Laurent-de-la-Plaine

 

Page publiée le 13 Juillet 2017

Aujourd'hui Samedi 26 Juin 2021-32 visiteurs - 79 pages vues-Total 79 660 visiteurs – 174 624 pages vues Contenu Nombre de pages : 275

Cet été, le musée de Saint-Laurent-de-la-Plaine va redonner vie aux métiers

Il aurait dû fêter ses 50 ans, mais le contexte sanitaire l’a bridé. À Saint-Laurent-de-la-Plaine, commune déléguée de Mauges-sur-Loire (Maine-et-Loire), le musée des Métiers est à nouveau ouvert et participera, dimanche 27 juin, à la Journée ́du patrimoine de pays. Puis il sera ouvert tout l’été, avec une exposition sur l’agriculture, et des démonstrations d’artisans.

L’histoire veut qu’à la fin des années soixante, Victor Perrault, charpentier à Saint-Laurent-de-la-Plaine, commune déléguée de Mauges-sur-Loire (Maine-et-Loire), rencontre un soir Abel Delaunay, le forgeron, qui transportait dans sa brouette des outils dont il ne se servait plus.

Après discussion, les deux amis décident alors de conserver leurs anciens ustensiles professionnels, « afin de transmettre ce patrimoine aux futures générations ».

Aujourd’hui, c’est un patrimoine d’environ 40 000 pièces qui est exposé au musée des Métiers de la commune déléguée, dans une vingtaine de salles d’un ancien presbytère restauré du XVIIIe siècle. Elles sont les témoins de plus de 35 métiers d’hier et d’aujourd’hui que, chaque année, scolaires, clubs de retraités, motards, familles ou groupes d’amis viennent découvrir.

L’agriculture en exposition, et parcours Baludik

« Mais après un an de fermeture, nous devons remobiliser les bénévoles, lancer de nouveaux programmes, équilibrer le budget et retrouver le dynamisme d’avant », s’inquiète un peu la présidente Mimi Bimier.

L’objectif est certes ambitieux. Mais elle peut compter sur Nina Guiraud et Jeanne Vielville, respectivement responsable du musée et médiatrice culturelle, ainsi que sur une soixantaine de bénévoles, dont une vingtaine très actifs, pour faire vivre ce musée.

Et c’est bien parti. En téléchargeant Baludik, une application gratuite, les visiteurs peuvent désormais y suivre un parcours ludique et personnalisé. Et dans la grange, ils découvriront la nouvelle exposition permanente sur l’agriculture, qui succède à celle sur la Première Guerre mondiale.

« Pour donner vie au musée, nous invitons durant l’été quatre artisans locaux à partager avec le public la passion de leur métier », se réjouit l’animatrice.

Des démonstrations artisanales

Les 3 et 4 juillet 2021, Lisa Boursier viendra réaliser devant les visiteurs des bijoux en marqueterie de paille. Lui succédera, du 13 au 18 juillet, Léandra qui installera sa petite savonnerie et confectionnera, à froid, des savons aux huiles naturelles.

Puis, du 27 juillet au 1er août, Louise Poullet partagera son savoir-faire de vannière et de couturière, avec des fibres végétales d’osier, de lin, coton ou chanvre. Enfin, du 3 au 8 août, petits et grands pourront fabriquer des jeux en bois avec Maud Gardelle.

En dehors de ces temps forts, les bénévoles de l’Outil en main de La Pommeraye animeront, pour les 7-12 ans, des ateliers d’éveil aux métiers manuels.

Alors, comme l’écrivait Victor Perrault, l’un des fondateurs : « Que le musée réchauffe le cœur des anciens et fasse jaillir une étincelle de curiosité chez les plus jeunes. »

Musée des Métiers, place Abbé-Joseph-Moreau, à Saint-Laurent-de-la-Plaine (Mauges-sur-Loire).

Entrée : 6 €, réduit 4 € pour les 6-15 ans. Ouverture en juillet et août, du mardi au vendredi, de 10 h à 13 h et de 14 h 30 à 18 h 30 ; samedi, dimanche et jours fériés, de 14 h 30 à 18 h 30

Ouest france

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-laurent-de-la-plaine-49290/les-mauges-cet-ete-le-musee-de-saint-laurent-de-la-plaine-va-redonner-vie-aux-metiers-77f81818-d501-11eb-9e4b-2fa73e4b84a8

Le Musée des Métiers à Saint-Laurent-de-la-Plaine

 

Date de dernière mise à jour : 29/06/2022