Musée ’île d’Oléron

 

Le musée de l’île d’Oléron

1936 ile oleron affiche lessieux

«Coup d'œil sur l'île d'Oléron par Louis Lessieux»

Depuis 2009, le Musée de l’île d’Oléron et la Maison paysanne entretiennent une réserve de 1 200 m². Un lieu où la grande Histoire croise les petites histoires.

Cécile Antoine-Meyzonnade

Parfois, un musée peut en cacher un autre. La réserve muséographique de l’île d’Oléron garde à l’écart du grand public des dizaines de milliers d’objets, témoins d’une histoire oléronnaise passée. À Dolus-d’Oléron, dans la zone artisanale de La Jarrie, nombreux sont les passants qui, depuis 2009, se demandent à quoi peut bien servir ce grand bâtiment. Murs blancs, fenêtres qui se battent en duel et porte d’entrée colorée. Une modernité qui tranche avec un intérieur vaste d’objets anciens, trésors inestimables.

Sophie Ladroue-Lessard, la conservatrice du musée de l’île à Saint-Pierre-d’Oléron, divise son temps entre le musée et la réserve. « On est deux avec le régisseur à travailler à la réserve et on est sans arrêt en lien avec les objets », confie-t-elle. Seuls 10 % de la collection sont présentés au musée. Sophie Ladroue-Lessard imagine la réserve comme un élément indissociable du musée, « un vrai poumon ».

Dans le dédale de couloirs, une multitude de portes grises renferment des savoirs (presque) impérissables. Sur l’une d’elle est inscrit « quarantaine ». Que se passera-t-il une fois tournée la poignée ? Une odeur chimique emplie les narines. Des sabots en bois sont tranquillement installés sur une étagère et semblent attendre quelque chose. Sur le sol, une grande poche ouverte en aluminium. « C’est le premier geste que l’on fait à la réception d’un objet, explique la conservatrice. Pendant quarante jours, on l’enferme et on le prive d’oxygène à 26 °C pour éliminer toute infestation d’insectes ou de maladies. » Une clinique où les objets revivent pour certains et perdurent pour d’autres.

Une caverne d’Ali Baba

Plus loin, une autre serrure est fermée à double tour. Passé la porte, la lumière s’allume comme par magie. Un hangar capable d’accueillir un A380 s’éclaire. Des centaines d’objets apparaissent. De la voiture hyppo-moteur du XIXe siècle aux landaus en passant par les fossiles paléolithiques, une vague d’histoire frappe en pleine tête sans que l’on s’y attende.

« Le cœur du sujet, c’est le territoire », explique la conservatrice. Ici, tout n’est qu’Oléron. L’île de toujours, celle que l’on s’imagine, celle dont on se souvient. Une caverne d’Ali Baba qui ne cesse de surprendre et de raconter des histoires.

« Nous ne conservons pas pour nous mais pour tous », insiste la conservatrice. À travers le site Internet  www.alienor.org , ces trésors sont visibles ainsi que ceux des différents musées de Poitou-Charentes. Ainsi, les collections continuent de vivre et rencontrent un public varié, des professionnels aux professeurs d’école.

Cette grotte aux milliers de secrets est aussi ouverte à tous ceux qui souhaitent y faire des recherches : étudiants, chercheurs et même particuliers passionnés. Et même si vous ne faites pas de thèse sur les quichenottes (1) du XIXe siècle, la réserve ouvre grand ses portes une fois par an lors des Journées du patrimoine.

De la dent de dinosaure à la dînette de la Belle Époque, l’histoire se mêle à la vie et reste en mémoire grâce à ceux qui la conservent.

Peche a pied musee oleron expo 1024x680

La pêche à pied

 

Musee ile oleron collection permanente 1024x680

Pressoir XIXème Siècle

La conservatrice sophie ladroue lessard

Sophie Ladroue-Lessard la conservatrice du musée (lire ses nouvelles fonctions en bas de page)

Historique

L’histoire du musée de l’île d’Oléron pas à pas …

  • 1963 Création du “Musée de l’Ile d’Oléron – Aliénor d’Aquitaine” situé 31, rue Pierre Loti à Saint-Pierre d’Oléron par Pierre-Marie Kieffer, curé de la paroisse. Les collections du musée se sont constituées, quasi exclusivement, par dons des habitants de l’île d’Oléron.

  • 1967 Le musée est contrôlé par la Direction des Affaires culturelles et, cette même année, est créée l’association “Amis du Musée de l’Ile d’Oléron – Aliénor d’Aquitaine”.

  • 1999 Avis favorable de l’architecte conseil à la Direction des Musées de France et du conseiller musées à la Direction Régionale des Affaires Culturelles Poitou-Charentes pour l’implantation du musée au sein des bâtiments de la place Gambetta à Saint-Pierre d’Oleron.

  • 2000 Recrutement, par la municipalité de Saint-Pierre d’Oléron, d’un responsable scientifique pour le musée.

  • 2002 Étude de faisabilité réalisée par l’Agence de Valorisation des Entreprises Culturelles (AVEC).

  • Février 2003 Le musée obtient le label « Musée de France ».

  • 2003 Élaboration du programme scientifique.

  • Mai 2003 Choix du cabinet d’architecture Studio A3 (La Rochelle) pour la maîtrise d’œuvre du nouveau musée associé à In Site (La Rochelle) pour la scénographie.

  • Novembre 2003 Remise de l’Avant Projet Sommaire.

  • Avril 2004 Livraison de l’Avant Projet Détaillé.

  • Juillet 2004 Rendu du Dossier de Consultation des Entreprises.

  • Juillet 2004 Le président de l’association des amis, André Desmoulin, est nommé au grade de chevalier dans l’ordre des arts et des lettres.

  • Octobre 2004 Lancement de l’appel d’offres aux entreprises.

  • Janvier 2005 Ouverture du chantier.

  • Janvier 2006 Gestion du musée transférée à la Communauté de communes de l’île d’Oléron.

  • Mars 2006 Convention portant sur les collections signée entre la Communauté de communes de l’île d’Oléron et l’association des amis du musée de l’île d’Oléron.

  • Avril 2006 Ouverture au public du musée au 9, place Gambetta à Saint-Pierre d’Oléron.
    Convention portant sur les collections signée entre la Communauté de communes de l’île d’Oléron et l’association des amis du musée de l’île d’Oléron.

    Novembre 2006 100ème site labellisé Tourisme et Handicaps de Poitou-Charentes. Remise d’une plaque à cette occasion par le Président du Comité Départemental du Tourisme.

  • Mars 2007 Le musée obtient le prix national des Musées pour Tous décerné par le Ministère de la Culture

  • 2007-2014 Mise en œuvre du récolement.

  • 2009 Livraison des nouvelles réserves muséales intercommunales situées à Dolus d’Oléron.
    Adhésion à Alienor.org, Conseil des musées pour permettre l’informatisation des collections. Premier procès-verbal de récolement des collections.

  • 2010 Second procès-verbal de récolement des collections.

  • 2011 Troisième procès-verbal de récolement des collections.

  • 2014 Quatrième procès-verbal de récolement des collections.

  • 2014 Le musée obtient la marque Qualité Tourisme garantissant la qualité d’accueil et des prestations des établissements touristiques en assurant une information personnalisée, la présence de professionnels disponibles et compétents, des services de qualité dans des espaces adaptés et une offre ancrée dans son territoire.

  • 2014 Le 15 octobre 2014, le label national Vignobles & Découvertes a été attribué au Vignoble de l’Île d’Oléron qui figure ainsi au rang des destinations œnotouristiques françaises reconnues. Parmi les 42 partenaires labellisés du territoire figure le musée de l’île d’Oléron.

  • 2015 Procès-verbal de fin de récolement validé par le Conseil communautaire.

  • Avril 2016 Le musée fête les 10 ans de sa réouverture.

Histoire de l’île, ethnographie et activités traditionnelles : le Musée de l’île d’Oléron, situé à Saint-Pierre d'Oléron, constitue une excellente introduction à la découverte de l’île. Sa collection permanente présente l’évolution des hommes sur le territoire insulaire du néolithique (fabrication de parures à partir de coquillages) à nos jours. Le parcours chronologique des salles d’expositions permet de suivre les thèmes de la saliculture, la viticulture, le gemmage, les pêches, les costumes traditionnels, l’habitat... Les ambiances sonores à travers les témoignages oraux d’anciens oléronais, les technologies interactives, les films contribuent au dynamisme du lieu

La réserve muséale intercommunale

Riches de 10 000 œuvres, la réserve muséale intercommunale conserve les collections du Musée de l’île d’Oléron (labellisé Musée de France) et de la Maison paysanne. Elle est aussi un lieu de dépôt des vestiges archéologiques mobiliers issus des opérations archéologiques menées sur l’île d’Oléron ainsi que de biens culturels maritimes appartenant à l’État et provenant de différents sites sous-marins situés au large de l’île d’Oléron.

La réserve est spécialisée dans la conservation de collections patrimoniales : inventaire, recherches scientifiques, restauration d’objets, prises de vues photographiques et préparation d’exposition. La deuxième mission est la diffusion. La réserve est un instrument de médiation. Les œuvres sont consultables sur le site portail des musées Poitou-Charentes : Alienor.org. La réserve est un lieu accessible, sur rendez-vous, aux chercheurs, enseignants, étudiants et professionnels des musées.

La réserve Mode d’emploi :

Tutoriel autour de la fabrication d’une boîte de conditionnement pour une coiffe : la quichenotte.

L’équipe du musée

Responsable du musée
Sophie LADROUE-LESSARD

Régisseur des collections
Loïc GUITTON

Responsable accueil-boutique
Sabine RATEAU

Chargée du service des publics et de la communication
Marjorie PERAUD

Parcourir le site internet du musée

http://www.musee-ile-oleron.fr/lequipe-du-musee/

(1) Coiffes oléronnaises du XIXe siècle.

Lieux insolites (1/3) Lumineuse, l’île d’Oléron recèle de lieux secrets ou méconnus. « Sud Ouest » est parti à la découverte de ces endroits insolites. Rendez-vous vous est ainsi donné trois samedis

« Ici, tout n’est qu’Oléron. L’île de toujours, celle que l’on s’imagine, celle dont on se souvient »

http://www.sudouest.fr/2017/08/12/une-reserve-oleronnaise-aux-10-000-tresors-3690242-1387.php

Barre vert prom haies 2

Les musées ne présentent qu'une petite partie de leurs collections au public. Le reste est soigneusement conservé et étudié dans les réserves. Les réserves muséales intercommunales de l'île d'Oléron accueillent les collections du Musée de l'île d'Oléron, de la Maison Paysanne et du Port des Salines. Découvrez les coulisses des musées, à travers une vidéo réalisée par MO-TV !

***

Ajoutée le 5 févr. 2014-© CDC Oléron, Décembre 2013, tous droits réservés

***

Louis Lessieux

La couleur est au coeur de l'oeuvre de Louis Lessieux, couleur des paysages d'Oléron, ou de la terre d'Afrique, et c'est naturellement que cet artiste coloriste s'intéresse à la photographie en couleur quand les premiers procédés photographiques trichromes sont commercialisés au début du XXe siècle.

Il utilisera la photographie pour préparer des oeuvres réalisées ultérieurement en atelier ou encore pour elle-même, expérimentant des procédés et allant jusqu'à créer une théorie de la bichromie basée sur son expérience parfois décevante avec les procédés trichromes.

Le musée de l'île d'Oléron possède une très belle collection de plaques photographiques de l'artiste et vous propose de plonger dans l'objectif

«Coup d'œil sur l'île d'Oléron par Louis Lessieux»

http://www.alienor.org/index.php/content/search?SearchText=lessieu&searchbutton=Chercher

Affiche cognac otard lessieux

Affiche publicitaire pour le cognac OTARD par Louis Lessieux

http://www.alienor.org/publications/lessieux_photographe/

***

Parcourir le site internet du musée

http://www.musee-ile-oleron.fr/

***

Brest. Sophie Ladroue-Lessard, nouvelle directrice du musée des beaux-arts

Originaire de Douarnenez, Sophie Ladroue-Lessard, 43 ans, a été nommée à la direction de l’établissement brestois. Elle prendra ses fonctions en octobre 2017.

Sophie Ladroue-Lessard, originaire de Douarnenez, était directrice du Musée de l’île d’Oléron, depuis 2000. « Nous avons beaucoup travaillé dans le but de faire rayonner ce musée sur le territoire », souligne-t-elle.

À la recherche d' « un nouveau challenge », elle prendra ses fonctions de directrice du musée des beaux-arts de la Cité du Ponant en octobre 2017.

Modifié le 28/08/2017 à 17:19 | Publié le 28/08/2017 à 15:54

http://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/brest-une-nouvelle-directrice-au-musee-des-beaux-arts-5209969

Page publiée le 4 Novembre 2017

 

 

Date de dernière mise à jour : 26/07/2021