Musée de la Tour de BIRAC

 

Musée de la Tour de BIRAC

***

Musee tour de birac

MAITRE FOUCHER ANCIEN PROPRIETAIRE-17350 Grandjean

Le musée de la tour de Birac sur la commune de Grandjean avait été aménagé par mr Foucher qui était avocat.C'est un des premiers musées d'Art et traditons populaires que j'ai visité en 1978 ou 1979.

Vue tour birac

Ce musée est rappelé dans le site ci dessous où l'on découvre de belles photos d'un intérieur Saintongeais  

Clic sur la photo ci dessous

http://chapiteaux.free.fr/Bellesaintonge/habitat/Le%20meuble%20saintongeais.htmLit tour de birac

L'intérieur Saintongeais traditionnel

Clic ci dessous

http://chapiteaux.free.fr/Bellesaintonge/habitat/Le%20meuble%20saintongeais.ht

 

Barre marsais

Voir aussi la belle collection de Nathalie à la Touche de Sonnac

Cheminee p1030768

***

JOURNÉES DU PATRIMOINE

14 sept 2007

Un voyage historique

L'article ci dessous d' Alban Boigeol

Depuis quelques années, plusieurs monuments historiques ne sont plus ouverts à la visite autour de Saint-Jean-d'Angély. À commencer par le château de Beaufief, autrefois très apprécié : l'actuelle propriétaire n'accueille plus le public, tandis que le château du Douhet, racheté par un promoteur, se voit découpé en appartements et déjà mis en vente.

Sans parler de la tour de Birac, devenue demeure privée.
 

Heureusement que les Journées du patrimoine offrent une des rares occasions de découvrir d'autres fleurons de l'architecture. Comme le logis des Hermitants, à Antezant, où le musée rural des objets usuels, fin XIXe siècle, vaut le coup d'oeil.
 

Dampierre-sur-Boutonne se remet lui de son terrible incendie et le château se visite à nouveau. À cette occasion, des membres de la troupe XVIIIe siècle des lumières se baladeront gracieusement dans les jardins, en costume d'époque, tout l'après-midi du dimanche.
Samedi, on peut aussi monter au château de Villeneuve-la-Contesse pour profiter de leur aubade, sauf si l'on préfère l'accueil plus vrombissant du rallye des autos et motos anciennes, qui a prévu de faire une halte au château, dimanche vers 16 heures.

Tarif modique. Autre fleuron privé qui vaut le détour, le château d'Authon (Authon-Ebéon). Les descendants de cette famille qui marqua la vie angérienne ont entrepris une remarquable restauration de l'édifice : les parcs à l'anglaise et le potager sont un havre de fraîcheur. La visite guidée des extérieurs, qui dure trois quarts d'heure, est payante, car malgré l'opinion communément répandue, Journée du patrimoine ne veut pas dire gratuité systématique.
Il faut savoir que les propriétaires privés (dont les subventions s'amenuisent comme peau de chagrin) ont parfaitement le droit de demander un modique tarif d'entrée. Celui-ci reste symbolique, comme les 3 euros demandés à Authon.

Avec les donneurs de sang. Tous ceux qui veulent absolument profiter d'une gratuité totale peuvent rester à Saint-Jean : en entrant à l'abbaye Royale, ils pourront même être accueillis par les donneurs de sang angériens, qui organisent une journée départementale : en compagnie de l'Office de tourisme, ils proposent d'accompagner les visiteurs dans tout un circuit historique : tour de l'horloge, de l'abbatiale, abbaye royale, musée des Cordeliers, l'entrée et la visite guidée sont exceptionnellement offertes ce jour-là.
Mais le programme des animations patrimoniales s'avère si complet cette année qu'il vaut mieux s'adresser à l'Office de tourisme, qui sera exceptionnellement ouvert dimanche matin.

 

L'intérieur saintongeais traditionnel.

 

Lit tour de birac

Ci dessus le musée de LA TOUR de BIRAC qui n'existe plus.

Source du texte

http://chapiteaux.free.fr/Bellesaintonge/habitat/Le%20meuble%20saintongeais.htm

Date de dernière mise à jour : 14/11/2021