Mérite Agricole

 

Mérite Agricole

Concours de charrues a saugion saujon 1863

Concours de charrues à Saujon Charente inférieure

Je remercie mr Bernard Javault de m’avoir invité à soumettre ma candidature pour l’obtention du mérite agricole. Notre rencontre inattendue eu lieu à Paris le 11 janvier 2011 lors de la réunion des membres de la FEDERATION DES MUSEES D AGRICULTURE ET DU PATRIMOINE RURAL-AFMA.

Mais pour être franc, l’idée n’est pas nouvelle. Est-ce en encadrant l’an dernier les diplômes du mérite agricole que mon arrière grand père Georges Foullonneau avait obtenu en 1942 ou en méditant sur celui que mon grand père Camille Foullonneau avait obtenu en 1954?Je ne sais pas, mais oui je me suis souvent dit que parmi toutes les décorations que l’on pouvait recevoir au cours de sa vie celle-ci aurait un vrai sens pour moi si j’en étais honoré un jour.

Oui,ma formation au Lycée agricole Georges Desclaude de Saintes puis au Lycée Agricole de Château Salins me prédestinaient à effectuer un métier dans ce domaine de l’agriculture. Mais je ne me doutais pas que je passerais une partie de ma vie avec un pied dans les rizières du Cameroun et l’autre pied sur des terres héritées de mes ancêtres. C’est pourtant ce qui s’est passé.

« J’étais destiné à m’épanouir en m’enracinant »

Merite agricole 18 juillet 2012

Medaille merite agricole chevalier aout 2000

Il est probable que si le collège dans lequel je suis allé en 6ème en 1958 n’avait pas été construit au chef lieu de canton auquel appartient le village où je suis né, je serais devenu agriculteur comme mes parents, grand parents et arrière grand parents. Le collège fut construit en 1956.C’est en retrouvant cette photo extraite d’un bout de film tourné en 1955 que je me suis dit que mon père assis sur l’aile de la roue de ce tracteur  a sans doute eu la même idée et qu’il n’avait sans doute jamais douté que je prendrais la suite de cette lignée de paysans à laquelle j’appartiens.

Mais je fais partie de cette génération baby boom née après 1945, celle qui a sans doute fourni un des plus gros contingents de l’exode rural.

En 1958 mon destin était déjà écrit ou presque.

Barre marsais

Mérite agricole Jean Claude Le Lan

30 Juillet 2010

Diplome lelan

VENDANGES A VIRSON OCTOBRE 1955

Le film VENDANGES A VIRSON a été tourné en Charente Maritime.Nous sommes en Octobre 1955,l’automne est ensoleillé et plusieurs familles sont réunies pour les vendanges de la petite vigne de Chaumeau près d’Aigrefeuille d’Aunis. Du départ de Virson en tracteur conduit par Claude qui a 9 ans aux scènes de barbouillage avec les raisins ,le bonheur de vivre est sur tous les visages. Annette tient la riboule qui sert à tasser les raisins dans les basses, Roselyne et Jean Pierre mangent un raisin,Claude tourne le fouloir qui écrase les raisins qui sont transportés ensuite au chai. Le film a été tourné par Pierre Faugeras qui venait chaque année vendanger à Virson avec son épouse Madeleine qui fut institutrice à Virson en 1928. Fonds Moinet-Foullonneau, « Vendanges à Virson », film 9,5mm, 1955- Film de M. Pierre Faugeras

1955 depart pour les vendanges

Cube g 1

Ecole Régionale d'Agriculture de Saintes

ERAS
Lycee agricole saintes photo a bouclaud

Lycée Agriole Desclaudes Saintes

1980 lycee desclaude

Lycée Agricole de Château Salins
Moselle

Lycee agricole chateau salins 1966

Missions de Sogreah de 1968 à 2009

Clic sur la photo pour voir  la carte de mes missions

1976 afghanistan claude afghan red

1976 Afghanistan

https://www.google.com/maps/d/edit?hl=fr-CA&mid=1B1TTtSwyw6alCG4gZHSz83W3xOk&ll=4.880984412589825%2C0&z=2

Rechercher une carte

https://www.google.com/maps/d/?hl=fr-CA

 

 

Date de dernière mise à jour : 12/03/2022