Moisson du blé à l'ancienne

 

Moisson du blé à l'ancienne

La moissonneuse-javeleuse

Les chevaux tractent la moissonneuse-javeleuse et actionnent dans le même temps la roue motrice de la machine, mettant en mouvement les différentes pièces mobiles :

  • les rabatteurs en forme de râteau ;

  • la barre de coupe, à inclinaison modulable.

Assis sur le côté de la machine, le conducteur peut régler la fréquence d’évacuation des javelles en fonction de la densité de la récolte. Le râteau s’abaisse alors sur la plateforme semi-circulaire pour propulser les javelles à égale distance.

La hauteur de la plateforme est ajustable pour pouvoir passer dans tous les chemins.Après le passage de la javeleuse, les javelles de blé, tombées au sol, sont reprises pour être tassées et nouées. La paille de seigle est utilisée pour faire les liens, appelés « liants ». Les javelles sont ensuite disposées en petits tas, appelés moyettes, pour que le grain finisse de sécher. Les moyettes sont enfin stockées en meules, en attendant d’être battues.

Moisson du blé comme au bon vieux temps

Fête des battages à Blaison Gohier

Accès à Blaison Gohier

 

25ème fête des battages à l'ancienne Varennes sur Loire 2018

Démonstration de vieux tracteurs et exposition de vieux métiers

Dimanche 29 juillet 2018

Accès Varennes sur Loire

 

"Moissonneuse batteuse tractée AKTIV"

 

Date de dernière mise à jour : 26/07/2021