SOS Vieux Outils Walter Lewino

 

SOS Vieux Outils

Walter Lewino

2 walter levino

Article Nouvel Observateur Lundi 20 Novembre 1978

***

Cet article est sans doute celui qui m'a vraiment encouragé à persévérer dans mon idée de créer un musée agricole pour sauvegarder les machines utilisées en agriculture ainsi que les outils des artisans qui fabriquaient les charrettes,charrues et autres instruments aratoires dans les villages. J'ai retrouvé cet article lors du déménagement de mes archives en Novembre 2016.

***

Clic sur la page pour lire avec le Zoom

1 1978 sos vieux outils walter lewino no 20 novembre 1978 t

***

Extraits de l'article

 

A 1 il nest pas un musee copie

A 2 ces memes

A 3 a consulter aussi

L'article cite Raymond Humbert et Jacqueline son épouse qui ont fondé

le musée de Laduz en Bourgogne

***

86 texte musee de laduz

***

35 musee laduz 1

86 musee laduz

Jacqueline Humbert

Visite au Musée de Laduz Yonne 2 Août 2009

 

53 duhamel s7306785 copie 1

***

Walter Lewino

Biographie

Né le 18 janvier 1924, Walter Lewino est le petit-fils, par sa mère, de Léonce Tobo, le créateur des syndicats ouvriers de Boulogne-sur-Mer, et le fils d'un artiste peintre britannique de confession juive. Il passe une partie de son enfance dans un petit village du Lot avant d'être mis en pension à l'école primaire supérieure de Cahors.

Au Nouvel Observateur

En effet, politiquement, il avait, en 1974, hésité entre Arlette Laguiller et René Dumont avant de voter sans enthousiasme pour François Mitterrand. Il se sent donc plus à l'aise au sein d'un Nouvel Observateur qu'il intègre à l'été 1978 grâce à Hector de Galard.

Responsable du guide culturel du journal, les “Rendez-vous de l'Obs”, il réalise cet été-là des tests politiques à base de portraits chinois dont les réponses se veulent révélatrices des tendances politiques du sujet. L'été suivant, il crée les premiers tests psychanalytiquo-canularesques. Ses tests “Êtes-vous de droite ou de gauche ?” font même éructer Jean Daniel jusqu'à ce que lui-même s'y soumette et en ressorte comme proche de cette “gauche rationnelle tendance Michel Rocard” qui tente « le difficile mariage de l'humanisme et de l'efficacité”7. L'été suivant, son test “Calculez votre véritable sexualité” (8 août 1979) obtient aussi un certain succès.

Au sein de la rédaction, il est particulièrement proche de Lucien Rioux, un des rares journalistes à être resté en contact avec lui après son départ. Il partage d'ailleurs les positions de ce dernier en faveur du soutien au Matin de Paris même si lui-même ne se mêle pas des débats internes sur la question. Mais il est aussi l'ami de Katia D. Kaupp et c'est lui qui, en octobre 1982, conseille à Jean Daniel de penser à Françoise Giroud pour s'occuper de la rubrique télé. En décembre 1983, il sort de sa rubrique pour un article sur la campagne municipale dans son village (“Mon village à l'heure du panachage”) qui lui vaut d'être pris à partie par la presse locale.

Élaborant des tests pour d'autres journaux dont un pour Elle (« Êtes-vous une salope ? ») qui provoque une vague de protestations, il collabore à France 2 au début des années 1990. Progressivement à la retraite, il cesse toute collaboration au Nouvel Observateur après l'été 1994 et se consacre à l'écriture de scénarios pour le cinéma. Il est par ailleurs le créateur de l'Autopsie du Tiercé, une cotation mathématique des chevaux de course, qui depuis 1966 sert de base à de nombreux turfistes dits méthodistes. Mais sa plus grande invention demeure le Shootball, un jeu de société et de stratégie qui est celui qui depuis les Echecs offre le plus de solutions possibles[C'est-à-dire ?].

Source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Walter_Lewino

***

Marminiac

L'écrivain et chroniqueur Walter Lewino est décédé

Walter Lewino.

Walter Lewino, écrivain, journaliste, ancien combattant s'est éteint le 18 janvier à Paris à l'âge de 88 ans, suite à une longue maladie. Il avait passé son enfance à Marminiac avant d'être mis en pension à l'école primaire supérieure de Cahors. Son père, le peintre et astrologue juif anglais, Walter Afforville Lewino était arrivé au hameau de Benauge à Marminiac en 1925 pour retrouver son ami le peintre Roger Bissière. Il y avait acheté une propriété. Walter Lewino venait chaque année à Marminiac retrouver ses amis parmi lesquels Louttre B, Yves Bargues, Mimi Léon.

Après la débâcle de 1940, âgé de 17 ans, Walter Lewino décide de rallier le général de Gaulle en Angleterre. Il est muté au Groupe Lorraine, en compagnie de Pierre Mendès France et Romain Gary. Il accomplit 70 missions de guerre ce qui lui vaut la légion d'honneur, la médaille militaire et la croix de guerre avec quatre citations. En 1946, il reprend des études de lettres à la Sorbonne puis devient journaliste à Combat, l'Equipe, les Lettres Françaises, France-Observateur, le Point, l'Express, le Nouvel Observateur où il finit rédacteur en chef. Il est le créateur des célèbres jeux et tests du journal. Il a aussi écrit une douzaine d'ouvrages. La biographe Myriam Anissimov l'a connu au Nouvel Observateur : «Il était un rédacteur en chef terriblement exigeant, n'hésitant pas à faire réécrire plusieurs fois un article. Il le demandait toujours avec un humour féroce. C'était en fait un homme de cœur qui tournait tout en dérision». Walter Lewino enchantait par sa culture, sa verve, son humour, sa simplicité. On sortait toujours grandi d'un entretien avec lui. Nous présentons nos condoléances à sa famille.

Publié le 25/01/2013 à 03:50

http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/25/1544107-marminiac-l-ecrivain-et-chroniqueur-walter-lewino-est-decede.html

***

Jusqu’à sa mort en janvier 2013 à 89 ans, Walter Lewino a illustré l’actualité politique et sociétale à l’aide de détournements de gravures du xixe siècle, dont il s’était fait une spécialité. Totalement iconoclaste et politiquement incorrect, son regard décalé provoque à chaque
dessin la surprise et le rire.Journaliste de formation, passionné par la maquette des magazines, Walter LEWINO collaborera pendant 45 ans successivement à L’Express, au Nouvel Observateur
 puis au Point.

Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, romans et essais, dont Fucking Fernand (adapté au cinéma par Gérard Mordillat).

Il était décoré de la légion d’honneur et de la croix de guerre.

http://www.editionstelemaque.com/books/detournements/

Couple crochet 

***

Date de dernière mise à jour : 09/02/2021