Album

  • Le tracteur Hanomag et la batteuse Merlin

    20 Le tracteur Hanomag et la batteuse Merlin
    Hanomag Hanomag de Siméon Goy  acheté à la famille en 1983 Douloureuse histoire de sa disparition.J'ai la carte grise mais je n'ai plus le tracteur.....Le collectionneur qui l'a acheté à la personne à qui je l'avais confié pour remise en état ne savait pas que ce tracteur m'appartenait .Il était de bonne foi.J'ai retrouvé par hasard l'Hanomag lors de la fête des mécaniques en folie à Souvigné le 8 Août 2008. Lors de la même fête le 12 Août 2012 j'ai appris qu'Il est maintenant chez un collectionneur en Belgique. Ecouter le son du moteur de l'Hanomag Tracteur Hanomag et moissonneuse-lieuse Une des dernières Moissonneuses lieuses (celle-ci est de marque "Mac-Cormick) Elle est entrainée par la prise de force du tracteur Les moissonneuses lieuses étaient tirées par les chevaux puis par des tracteurs dans les années cinquante.Une grande roue en fer actionnait tout le mécanisme.
  • Préserver les Zones humides

    15 Préserver les Zones humides
    Préserver les Zones humides
  • Les métiers d'autrefois

    25 Les métiers d'autrefois
      Les métiers et les outils d'autrefois Jean- Claude Peretz regarde les objets usuels avec un intérêt d'abord esthétique. « J'ai, au départ, été attiré par l'esthétique des outils. » Mêlant l'utile à l'agréable, le photographe en phase de reconversion, devient à 42 ans, « brocanteur, d'abord et antiquaire après. La différence? C'est la même qu'il peut y avoir entre un médecin généraliste et un spécialiste. Le brocanteur est un généraliste qui vend des objets sans forcément savoir ce qu'ils sont réellement. L'antiquaire est un spécialiste qui peut expliquer le pourquoi et le comment de ce qu'il vend. » Et dans le monde des antiquaires, Jean-Claude Peretz occupe un créneau à part, l'art populaire et l'outil. « Parce que l'esthétisme de ces objets m'attirait. Et puis il y a derrière ces objets, une philosophie qui m'intéresse: la place de l'homme, le travail de l'homme. »                                              Lire la suite sur la page Le Toupin Lire aussi la page "SOS VIEUX OUTILS" publiée par Walter Lewino dans le Nouvel Observateur en 1978 Je remercie mes amis de St Christophe qui m'ont envoyé un power point sur les métiers d'autrefois.Merci à l'auteur du diaporama duquel j'ai extrait les photos ci-dessous. Page publiée le 25 Juillet 2019 **** Les photos sont réparties sur deux pages-Cliquer sur Page suivante en bas de cette page ****
  • Ecomusée Eincheville Moselle

    34 Ecomusée Eincheville Moselle
      Ecomusée Eincheville Album 34 photos Moselle Germain Hardy a transformé l’ancienne grange agricole en écomusée Une grange pour se plonger dans les années 1920-1940 Germain Hardy, d’Eincheville, ne se revendique pas collectionneur d’objets anciens mais plutôt « conservateur » d’un patrimoine français. Pour ne pas oublier ce qu’était la vie dans la boulangerie, le bistrot, la boutique de jouets ou encore l’école dans les années 1920-40, il a transformé sa grange en vrai décor de cinéma où il a mis en scène tous les objets authentiques chinés et restaurés par ses soins depuis des années. Page Publiée le 25 Novembre 2018 Clic sur la flèche pour lire le texte consacré à ce musée Continuer ci-dessous pour voir les 34 photos de l' Ecomusée Eincheville ***